Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2012/2013 | Brûler les planches et s’accomplir

Acteur de la cité, Centre

Brûler les planches et s’accomplir

Des séances de l’atelier-théâtre à l’abri du Centre d’Habitats de Tours aux scènes publiques départementales, il n’y a qu’un pas que onze apprentis-comédiens n’auraient jamais imaginé franchir.

Leur Victoire

En 2008, le Centre d’Habitats de Tours organise un atelier-théâtre à la demande de 11 résidents très motivés. Mais le projet peine à trouver son souffle. La rencontre avec Frédérique Baliteau de la compagnie de théâtre Switch, lui apporte un nouvel élan…
Proche de l’Adapei 37 depuis plusieurs années, la comédienne et metteur en scène professionnelle a l’expérience de l’animation avec des adultes handicapés. Dès les premières séances, la création artistique s’impose, inspirée des envies et de l’imagination de chacun. Le groupe d’apprentis-comédiens est emballé, le Centre aussi. Tout est mis en œuvre pour lever les obstacles logistiques (lieu de répétitions), financiers ou organisationnels (trouver des créneaux dans un planning chargé). Le pari ? Monter sur les planches « hors les murs » et jouer devant un vrai public. Un rêve devenu réalité en 2010 avec « Ascenseur pour Mozart ».

Quels résultats ?

Expression corporelle, improvisation, écoute musicale, sketches... Les 11 adultes handicapés expérimentent différentes techniques théâtrales sous l’œil avisé de leur metteur en scène. Petit à petit, la pièce prend forme. Puis, c’est le grand soir : la première a lieu, en fin d’année, dans une salle des fêtes devant un public composé des familles, d’amis et d’autres résidants. Le succès est immédiat. Dès lors, les représentations s’enchaînent dans la région.
Pour les participants, l’aventure constitue une victoire sur eux-mêmes, sur leurs peurs, leurs inhibitions, leurs difficultés liées au handicap. De l’avis général, la métamorphose est réelle : tous sont devenus de véritables comédiens.

Et demain…

Au-delà des progrès enregistré par chacun au contact du public, la petite troupe contribue également par son talent à faire changer le regard porté sur le handicap mental. L’exemple des 11 volontaires suscite aussi progressivement d’autres vocations parmi les résidents du Centre.
Depuis, un travail de rapprochement avec le théâtre de la ville de Tours est à l’œuvre et des partenariats sont à l’étude. Une deuxième création baptisée « Yatra » est actuellement en préparation et a déjà fait l’objet d’une représentation privée. Cette pièce portera sur un voyage autour du monde et sur la représentation de l’ailleurs.

Porteuse du projet : Annie Quillet, directrice Adapei Centre Habitats Tours ; Partenaires : Compagnie Switch, presse locale ; Contact : Adapei d’Indre-et-Loire – 3, rue Mirabeau, 37000 Tours – Tél. : 02 47 20 02 13 – Envoyer un message.

 

Unapei