Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2012/2013 | Contre la malbouffe, les personnes handicapées se bougent pour leur santé

Santé, Alsace

Contre la malbouffe, les personnes handicapées se bougent pour leur santé

Dans le cadre d’ateliers cuisine, l’Adapei du Bas-Rhin a proposé à ses usagers de se former auprès d’un diététicien. Ce travail a conduit à l’élaboration d’un guide de recettes pour apprendre à cuisiner de façon saine et équilibrée

Travaux pratiques
Question d’équilibre, même pour un petit encas la question se pose.
Les lauréats en équipe
Bénévoles, professionnels et apprentis diététiciens : une victoire bien méritée pour ces porteurs de projet.

Leur Victoire

Depuis plusieurs années, l’Adapei du Bas-Rhin et ses différentes structures organisent des ateliers cuisine à destination des usagers. Peu a peu a émergé le besoin de faire évoluer ces ateliers pour lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires constatées, notamment chez les personnes suivies par le Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS). En lien avec la Mission Santé de la mairie de Lingolsheim, l’Adapei a donc sollicité l’intervention d’un diététicien pour sensibiliser les participants aux questions d’hygiène alimentaire, à la composition de menus simples et peu coûteux, et les conseiller dans leurs achats. Cette innovation s’est accompagnée de la conception d’un guide pratique leur permettant de reproduire en autonomie les recettes et apports théoriques abordés avec le diététicien.

Quels résultats ?

Entre 2010 et 2012, près de 40 personnes relevant du SAVS et du Foyer d’hébergement pour travailleurs handicapés (FHTH) ont bénéficié d’ateliers cuisine animés par 5 bénévoles différents. Vingt d’entre elles ont participé à des formations avec le diététicien.
Le guide, qui se présente sous la forme d’un classeur, recense la majorité des plats confectionnés pendant les ateliers (5 entrées, 20 plats et 5 desserts) et comprend 8 fiches annexes contenant des informations sur les apports nutritionnels, l’hygiène en cuisine, la saisonnalité des légumes…
Il a été conçu de manière à être accessible à tous. Les fiches privilégient ainsi le langage pictographique et la photographie, mais comportent également du texte pour permettre au public visé de s’initier à l’apprentissage de la lecture.

Et demain …

Imprimés à 1 000 exemplaires fin 2012, le guide sera d’abord adressé aux usagers du SAVS et du FHTH en 2013. Mais l’Adapei souhaite également le distribuer à chaque personne vivant seule ou formulant ce projet et, à terme, le mettre à disposition dans chacune de ses unités de vie. Par ailleurs, dans le cadre du partenariat avec la ville de Lingolsheim, ce support bénéficiera également à des bénéficiaires du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) et de l’épicerie sociale Episod et du Centre socioculturel Albatros, utilisant la cuisine comme appui à l’apprentissage du français pour des personnes d’origine étrangères.
Dans l’avenir, des synergies avec ces différentes structures, mais aussi avec les activités de restauration développées par les ESAT de l’Adapei, pourront être envisagées. Enfin l’association réfléchit à la possibilité de mettre le guide en ligne dans un avenir proche.

Initiateur : Ramzi Taouti chargé du développement socio-éducatif pour les travailleurs handicapés de l’Adapei du Bas-Rhin ; Partenaires : ville de Lingolsheim, Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, Conseil général du Bas-Rhin, Sanofi Aventis, centre socioculturel Albatros, Centre communal d’action sociale ; Contact : Adapei du Bas-Rhin, 24, rue du Château, 67380 Lingolsheim. Tél. : 03 88 77 54 00. Envoyer un message.

 

Unapei