Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2012/2013 | Déqualco : la reconnaissance des acquis professionnels

Travail, Nord-Pas-de-Calais

Déqualco : la reconnaissance des acquis professionnels

Avec l’appui d’une structure commune, Déqualco, six Esat de la région Nord Pas de Calais ont engagé une démarche de reconnaissance des compétences professionnelles de leurs usagers.

Leur Victoire

Toute compétence professionnelle mérite d’être officiellement reconnue. C’est à la fois un facteur de reconnaissance et de valorisation pour les travailleurs d’Esat et un gage de qualité vis-à-vis des donneurs d’ordres. C’est à partir de ce constat que Déqualco, groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) Nord-Pas de Calais, a développé un projet de Validation et de Reconnaissance des acquis de l’expérience (VAE et RAE) à destination des 1 500 travailleurs des six Esat gérés par ses associations membres : Calais, Dunkerque, Hazebrouck et Saint-Omer. Depuis 2011, le groupement a conçu et développé des outils d’évaluation adaptés afin de rendre accessible à tous la reconnaissance de son expérience et de ses capacités professionnelles. Les premières sessions d’évaluation se sont déroulées à l’automne 2012.

Quels résultats ?

Dans un premier temps, les travaux de Déqualco ont porté sur l’adaptation aux travailleurs d’Esat du référentiel « Agent de fabrication industrielle » figurant au Répertoire National des Certifications Professionnelles. La grille d’évaluation des savoir-être et des savoir-faire a été testée avec des moniteurs d’atelier et des éducateurs techniques. Dès l’été 2012, des forums ont été organisés en direction des travailleurs d’Esat afin de leur proposer la démarche. Quelque peu émus, mais rassurés par la présence de leur moniteur, les premiers candidats ont été évalués, tâche par tâche, directement sur leur poste de travail. Deux cents évaluations ont donné lieu à la remise d’attestations de compétences en fin d’année. Elles portent majoritairement sur la RAE, beaucoup plus accessible pour des personnes en situation de handicap mental que la VAE.

Et demain …

Au cours des forums, pas moins de 400 candidatures ont été collectées pour de nouvelles sessions. Déqualco a d’ores et déjà commencé à travailler sur l’adaptation du référentiel « ouvrier du paysage » qui concernera 150 personnes. La démarche portera ensuite sur les métiers d’agent de restauration, d’agent de blanchisserie et d’agent propreté et d’hygiène. Pour la seule année 2013, 640 RAE sur des référentiels Esat sont envisagées. Pour les initiateurs du projet, l’objectif est d’intégrer l’évaluation des acquis de l’expérience comme un outil d’accompagnement des travailleurs d’Esat à leur poste afin de valoriser toutes les compétences, y compris les plus petites, d’accompagner quand c’est possible la montée en compétences et de relever le niveau d’autonomie. Déqualco a par ailleurs l’ambition d’étendre le projet au-delà de son territoire d’origine en utilisant le principe de l’essaimage.

Initiateur : Lydie Ahmed-Lemoine, chargée de mission Décalquo
Partenaires : Papillons Blancs de Calais, Dunkerque, Hazebrouck et Saint-Omer, Agep Formation, Unifaf, Direccte nord-Lille ; Contact : GCSMS Décalquo, 2, rue Galilée, Parc d’activité de l’Étoile, 59760 Grande-Synthe – Tél. : 03 28 61 78 83. Envoyer un message.

 

Unapei