Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Des résidents d’un foyer de vie apprentis garagistes à Albias

Commerces et services de proximité, Midi-Pyrénées

Des résidents d’un foyer de vie apprentis garagistes à Albias

En partenariat avec le garage automobile Olivier d’Albias (Tarn-et-Garonne), le foyer de vie de la Clare a mis en place, à l’intention d’un petit groupe de résidents, une activité hebdomadaire hors les murs intitulée « Service dans un garage de proximité ».

Leur Victoire

Olivier Belaygue dirige un garage automobile, le garage Olivier, à Albias (Tarn-et-Garonne), près de Montauban. Sensibilisé au handicap, il sollicite un Esat voisin, géré par l’Adapei 82, pour des prestations d’entretien de ses locaux et de ses espaces verts, mais l’établissement ne peut malheureusement pas donner suite. La demande ne reste cependant pas lettre morte. Elle est relayée par une monitrice d’atelier vers le foyer de vie de la Clare, également installé à Albias. L’établissement est précisément en recherche de projets permettant aux personnes handicapées qu’il accueille de développer des liens sociaux et de mener des activités hors les murs.
Florent Monnet, l’un des usagers du foyer accueillis en journée, est très enthousiaste à l’idée de « travailler » dans un garage. Au côté des professionnels de l’établissement, il joue un rôle décisif dans le partenariat mis en place avec le garagiste. Non seulement, il interviendra chaque semaine au garage Olivier, mais il entraînera derrière lui d’autres usagers du foyer…

Quels résultats ?

Aujourd’hui, ils sont huit adultes handicapées, âgés de 24 à 52 ans, à intervenir tous les vendredis dans les locaux du garage Olivier. Dûment équipés par l’entreprise et encadré par un éducateur, ils assument un certain nombre de tâches de rangement, de nettoyage et d’entretien définies chaque mois par leur encadrant et le patron de l’entreprise. Ce partenariat fait l’objet d’un conventionnement à l’année avec le foyer de vie. Pour les usagers, cette intervention constitue un réel vecteur d’apprentissage en matière de patience, de maîtrise de ses émotions, d’autonomie, de sens de l’initiative et des responsabilités.

Et demain ?

Au sein du groupe, Florent Monnet, qui est le plus aguerri, assume une fonction de transmission de savoir à ses camarades. Après deux années, il est aujourd’hui « détaché » seul au garage, une journée par semaine, étant alors uniquement encadré par le personnel de l’entreprise. Depuis le début, son exemple a suscité bien des envies parmi les autres usagers (le groupe est passé de 4 à 8 personnes en un an). Le garage Olivier ne pouvant évidemment pas accueillir tous les « candidats », l’équipe du foyer réfléchit aujourd’hui à développer l’expérience avec d’autres entreprises d’Albias. Tout l’enjeu de la démarche est de permettre à des personnes handicapées ne pouvant a priori pas accéder au travail protégé d’être néanmoins actrices, pour elles-mêmes et pour les autres, et de se construire un véritable rôle social dans le cadre d’une activité encadrée.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Élisabeth Le Floch, monitrice d’atelier
Partenaires : Garage Olivier d’Albias (Tarn-et-Garonne)
Contact : Foyer de vie de la Clare, 67, rue du Bac-de-Cos, 82350 Albias – Tél. : 05 63 67 13 49 – Courriel : n.bergues@adapei82.com

 

Unapei