Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Des travailleurs d’Esat recyclent des ordinateurs pour réduire la fracture numérique

Commerces et services de proximité, Languedoc-Roussillon

Des travailleurs d’Esat recyclent des ordinateurs pour réduire la fracture numérique

L’équipe de l’atelier informatique de l’Esat Véronique de Bagnols-sur-Cèze remet en service les anciens ordinateurs de l’entreprise Melox Areva et va les installer au domicile de personnes n’ayant pas les moyens de s’équiper.

Leur Victoire

Depuis une dizaine d’années, l’Esat Véronique de Bagnols-sur-Cèze compte parmi ses clients l’entreprise Melox, filiale du groupe Areva, qui lui confie le recyclage de son matériel informatique. Régulièrement, l’entreprise retire de son parc informatique des ordinateurs qui ne sont plus suffisamment performants pour ses salariés. L’Esat est chargé de leur enlèvement et de leur démontage dans le souci de préserver l’environnement. La plupart, pourtant, restent parfaitement utilisables dans le cadre d’une utilisation non-professionnelle. Partant de ce constat, le responsable de l’atelier informatique de l’Esat a obtenu l’accord de l’entreprise pour remettre en état ses anciens ordinateurs et les donner à des personnes n’ayant pas les moyens de s’équiper. C’est ainsi que l’Esat « Véronique » s’est engagé, à sa manière, depuis 2012, dans la lutte contre la fracture numérique.

Quels résultats ?

Une fois les ordinateurs à l’Esat, les trois travailleurs affectés à plein temps à l’atelier informatique s’emploient à les nettoyer, à en reformater le disque dur et à réinstaller un système d’exploitation et des logiciels. Lorsque les machines sont prêtes pour entamer une seconde vie, l’Esat les offre gratuitement à un public déterminé à l’avance : des personnes handicapées ou en situation sociale fragile n’ayant pas accès aux nouvelles technologies, des établissements médico-sociaux, des écoles ou des associations. Ce sont les travailleurs de l’Esat eux-mêmes qui vont installer gratuitement le matériel sur place en utilisant le véhicule électrique de l’établissement. Cette mission finale est particulièrement gratifiante pour les trois spécialistes informatiques qui peuvent ainsi faire la démonstration de leur savoir-faire hors de l’établissement. La prestation de remise en service des ordinateurs leur a, du reste,
permis de préparer le B2i (Brevet Informatique et Internet) pour valider leurs compétences.

Et demain ?

L’atelier informatique de l’Esat Véronique a de beaux jours devant lui car le besoin de recyclage de matériel informatique est permanent chez Areva Melox comme dans d’autres entreprises qui pourraient être démarchées.
La prestation constitue un excellent support pour former les travailleurs de l’Esat aussi bien sur le plan technique que dans le domaine, par exemple, du contact client. Elle constitue indéniablement un atout pour préparer un passage en milieu ordinaire. Elle pourrait également trouver un prolongement dans des partenariats avec des lycées professionnels – en vue de parfaire les compétences des travailleurs concernés –, voire constituer un tremplin vers d’autres activités à forte valeur ajoutée : développement de prestations de dépannage informatique et de contrats d’entretien, formation d’autres travailleurs handicapés…

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Catherine Breux, directrice de l’Esat Véronique de Bagnols-sur-Céze
Partenaires : entreprsie Areva Melox
Contact : Adapei 30, 2, impasse Robert-Schumann, 30000 Nîmes – Tél. : 04 66 05 05 80 – Courriel : bernard.flutte@adapei30.fr

 

Unapei