Santé, Basse-Normandie

Handicap et alors ?

Plus question de passer sous silence le sujet de la vie sexuelle des personnes handicapées mentales. Avec l’appui du Planning familial, l’APAEI de Caen aborde le sujet de front avec des travailleurs d’Esat, leurs encadrants et leur famille

Leur Victoire

La vie affective et sexuelle des personnes handicapées reste à bien des égards un sujet tabou dans les établissements aussi bien que dans les familles. Depuis 2006, l’Apaei de Caen, en partenariat avec le Planning familial du Calvados, organise des groupes de parole, notamment avec les adultes des Esat de son Pôle Travail, pour aborder cette question cruciale.
Depuis 2011, cette démarche s’est trouvée renforcée par la participation de l’Apaei au projet « Handicap et alors ? » déployé au plan national par le Planning familial. L’objectif : mener des actions simultanées de sensibilisation, de formation et d’information en direction des professionnels, des personnes handicapées et de leurs familles. Ce programme a été décliné sur 2011 et 2012.

Quels résultats ?

Au sein des Esat de Saint-André-sur-Orne, de Colombelles et de Lébisey, 25 usagers ont souhaité participer aux groupes de parole (mixtes ou non) proposés par le Planning familial du Calvados en lien avec l’infirmière du Pôle Travail. Ils ont pu exprimer leur ressenti, leurs émotions, poser des questions et s’informer sur la contraception ou les situations à risque. Ces rencontres leur ont aussi permis de repérer des lieux et des personnes ressources pour d’éventuels entretiens individuels. Parallèlement, une journée de sensibilisation a été proposée aux professionnels des 3 Esat et des foyers Apaei de Blainville-sur-Orne et Saint-André-sur-Orne.
Enfin, une quarantaine de parents a été conviée à une soirée à l’Apaei de Caen afin d’échanger sur le contenu des séances du Planning familial et le travail réalisé en termes d’accompagnement auprès des adultes handicapés.

Et demain…

Suite aux interventions du Planning familial auprès des usagers d’Esat, il a pu être constaté un nombre croissant de passages à l’infirmerie pour poser des questions sur la sexualité et les moyens de contraception. De la même manière, les équipes ont pu constater une diminution de rapports sexuels à risque.
En fonction des demandes adressées par les usagers, ces actions se poursuivront en 2013 et une soirée sera proposée pour créer un espace d’échanges pour les parents.
L’Apaei a la conviction que tout à chacun, handicapé ou non, a le droit à une vie amoureuse et sexuelle selon ses désirs et ses capacités. L’accompagnement dans ce domaine de la vie renforce et favorise l’autonomie et l’intégration sociale.

Initiateur : Florent Lemaître, Directeur du Pôle Travail de l’Apaei de Caen ; Partenaire : Planning familial du Calvados ; Contact : Apaei de Caen 15, rue Élie-de-Beaumont, 14 000 Caen. Tél . : 02.31.15.51.20. Envoyer un message.

 

Unapei