Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2010 | L’art pour être et dire qui nous sommes

L’art pour être et dire qui nous sommes

En octobre 2000 se sont ouverts deux ateliers de travaux manuels dans des foyers occupationnels et d’accueil médicalisés de Kerchêne-Le Fourniller à Lapalud. Du lundi au vendredi, ils reçoivent des personnes certes pluri-handicapées mais surtout ultra-motivées.

Autoportrait de Christophe par Christophe.
A chacun son style. Lahcen lui donne dans la finesse avant de passer à la couleur.

Bien sûr il y a eu les années d’apprentissage, de recherche, d’adaptation, de patience et de volonté. D’approche, aussi. Pour comprendre et se comprendre. Finalement, il est clair que les disciplines préférées des résidents sont le modelage de la terre, les pastels à l’huile et la peinture. En 2004-2005, une fois installé le berceau de cette créativité, les compétences se sont révélées en même temps que s’affirmaient les choix artistiques des ateliers. « Je vis une grande ouverture, et une grande aventure. Ma déficience disparaît. Pour dire ouvertement ce que je pense, je me sens dynamisée. Je me sens plus adulte, posée, moins dans la négation et plus à l’écoute dans la communication » confie Laurence, une résidente du Foyer d’accueil médicalisé.
De fait, les artistes commencent à montrer leurs œuvres à leurs proches, les offrent ou les exposent dans l’établissement. 2004 est l’année de la reconnaissance : un « accrochage » avec vente au grand public marque la première manifestation du talent des artistes. « Grâce à mes expressions artistiques, je me sens reconnue, plus libre de mes gestes et j’en retire une grande fierté. J’apprends à aller jusqu’au bout de mon objectif : créer et montrer », revendique encore Laurence. Ensuite, tout s’enchaîne.

Le pouvoir de faire

En octobre 2007, quatre artistes du foyer participent à l’exposition annuelle de Lapalud. En novembre, une deuxième exposition, tenue pendant un mois à Grignan, éveille l’intérêt de la galerie « La Maison de la Tour » à Valaurie, qui sollicite à son tour les artistes. Puis, en décembre, c’est au « Salon de Noël de Bollène » qu’un artiste du Foyer est mis à l’honneur, au sein d’un aréopage de peintres et de sculpteurs connus. En août 2008, une nouvelle exposition est organisée, avec notamment un vernissage qui a permis un vrai moment d’échange avec d’autres artistes venus découvrir ces œuvres. Encore un succès, puisqu’une galerie sollicite de nouveau les artistes pour deux mois d’exposition pendant les fêtes.
L’objectif était double : amener les personnes handicapées à prendre conscience de leur pouvoir créatif mais aussi porter au regard du monde la preuve de leur talent. Le succès des différentes expositions démontre sans aucun doute le résultat obtenu sur ce dernier point. Quant aux personnes handicapées, leur verdict est sans appel : « Grâce à mes expressions artistiques, je me sens reconnue, plus libre de mes gestes » confirme Laurence qui résume en deux phrases le sentiment qui porte son art : « Une expo me permet d’entrer en contact avec le monde extérieur à l’institution. Je peux faire découvrir qui je suis et combattre la peur que la vue du handicap peut provoquer. »

En savoir plus ? Visitez le site des Ateliers Créatifs de l’Apei de Kerchêne.

Association organisatrice des Victoires départementales
Udapei du Vaucluse - 7, Av. du Septième Génie - 84000 Avignon
Téléphone : 04-90-82-11-27 - Télécopie : 04-90-85-42-50

 

Unapei