Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | La Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg s’engagent sur l’accessibilité

Commerces et services de proximité, Alsace

La Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg s’engagent sur l’accessibilité

Dans le cadre d’une convention signée avec l’Urapei Alsace et l’Aapei de Strasbourg, la Ville et la Communauté Urbaine de Strasbourg se sont engagées dans la démarche S3A visant à mobiliser l’ensemble de leurs services et de leurs partenaires sur l’accueil des personnes handicapées mentales.

Leur Victoire

Normalisé à l’initiative de l’Unapei et de l’Afnor, le symbole S3A (accueil, accompagnement, accessibilité) poursuit son développement. En Alsace, il a fait l’objet d’une première labellisation en 2013 : celle du Centre Commercial Rivetoile de Strasbourg, accordée à l’issue d’une démarche engagée dans le cadre d’un partenariat tripartite associant le centre commercial, l’Urapei Alsace et l’Adapei du Bas-Rhin.
À la suite de cette action pionnière, l’Urapei, en lien cette fois avec l’Aapei de Strasbourg, s’engage dans une démarche autrement plus ambitieuse, visant à accompagner la Ville de Strasbourg et la Communauté Urbaine Strasbourg Eurométropole – qui réunit 28 communes et près de 480 000 habitants – dans leur démarche de certification S3A. L’objectif pour les quatre partenaires : déployer sur les 5 prochaines années un plan d’action complet visant à garantir aux personnes présentant un handicap mental un accueil adapté et une réelle prise en compte de leur situation.

Quels résultats ?

Les dix axes sur lesquels repose la démarche portent d’une part sur la mise en œuvre de l’acte II de la Charte Ville et Handicap, signée par les deux collectivités en novembre 2011, mais aussi sur toute une série d’actions touchant spécifiquement au handicap mental : participation des personnes handicapées, sensibilisation du grand public, accessibilité des services municipaux, accès à la prévention et aux soins, aux transports en commun, au logement, au sport, à la culture et aux loisirs, aux structures de la petite enfance et aux établissements scolaires… Pour chaque axe seront déclinées des pistes de travail spécifiques en partenariat avec les acteurs concernés (Éducation Nationale, ARS, etc.).
La première phase touchant à l’accessibilité de la mairie et des bâtiments recevant du public est déjà bien engagée puisque 200 agents ont d’ores et déjà été formés à l’accompagnement des personnes handicapées mentales entre juin et novembre 2014. Il faut souligner que des personnes handicapées participent à chaque session de formation.

Et demain ?

Toutes les actions envisagées seront déclinées progressivement sur la durée de la convention unissant les quatre partenaires. Ceux-ci misent sur le fait que l’exemple strasbourgeois aura un effet d’entraînement dans la région et servira de référence, notamment pour les communes les plus importantes qui pourront le reproduire en totalité ou partiellement. L’Urapei Alsace espère ainsi recueillir les fruits d’une démarche de communication engagée à la veille des élections municipales de 2014 en direction des candidats de 25 communes de plus de 10 000 habitants sur les préconisations permettant de réussir l’inclusion des personnes handicapées mentales dans la cité.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Brigitte Prost, vice-présidente de l’AAPEI de Strasbourg et environs
Partenaires : Ville de Strasbourg / Communauté Urbaine de Strasbourg, Urapei Alsace
Contact : AAPEI de Strasbourg et environs, 60, rue de la Grossau, CS 50046, 6707 Strasbourg Cedex – Tél. : 03 88 84 99 00 – e-mail : siege@aapei-strasbourg.fr

 

Unapei