Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Là où nos regards se croisent : un film pour découvrir l’autre

Information et communication, Languedoc-Roussillon

Là où nos regards se croisent : un film pour découvrir l’autre

Une équipe d’adultes déficients intellectuels de l’atelier occupationnel Les Ecureuils de l’Apei de Montpellier a été associée à la réalisation d’un long-métrage du réalisateur Cyril Laucournet destiné à sensibiliser différents publics au handicap mental.

invitation à découvrir le film "Là où nos regards se croisent"

Leur Victoire

L’atelier occupationnel Les Ecureuil de l’Apei du Grand Montpellier accueille une quarantaine d’adultes présentant un handicap mental lourd. S’il ne leur permet pas d’accéder au travail, y compris en Esat, leur handicap ne leur interdit cependant pas d’être créatifs, comme a pu le vérifier Cyril Laucournet. Sollicité par l’Apei pour animer un atelier vidéo avec ce groupe d’adultes, le réalisateur a eu l’idée d’initier une démarche concrète de dialogue entre les personnes handicapées et le grand public à travers la médiation vidéo. Cinq mois de travail, caméra au poing, à l’ATO Les Ecureuils, a permis de donner le jour à un long métrage de 52 mn intitulé Là où nos regards se croisent, à travers lequel les personnes handicapées interpellent et interrogent le public sur sa perception de leur propre handicap…

Quels résultats ?

Le film associe des images filmées par le réalisateur lui-même et par les personnes participant à l’atelier vidéo. Il raconte le quotidien de l’atelier et s’efforce, dans le même temps, de mettre en images les représentations d’elles-mêmes que peuvent avoir les personnes handicapées. Comment perçoivent-elles leur handicap ? Quelle image renvoient-elles au public « ordinaire » ? Et quelle perception de leur handicap leur renvoie t-il à son tour ?
Véritable mise en abyme, le film conduit le spectateur dans l’envers du décor, « dans une sorte de hors champ où l’autre nous attend avec son humanité », explique le réalisateur.

Et demain…

Le tournage n’aura été que la première étape du projet, l’idée étant ensuite de diffuser le film le plus largement possible afin d’interpeller tous les types de public : familles, professionnels du handicap, acteurs de la cité, publics scolaires, étudiants… Depuis sa création, Là où nos regards se croisent a été vu par plus de 3 000 spectateurs et à donné lieu à de nombreux échanges, débats et tables rondes sur le handicap mental et la perception que nous en avons. Véritables co-réalisateurs du film, les adultes de l’atelier vidéo ont participé activement à cette phase de diffusion, notamment par leur présence au festival du documentaire de Bergerac, où a été présenté le film, et au cours de nombreuses rencontres avec le public pendant l’année 2014.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Richard Martin, chef de service éducatif à l’APEI du Grand Montpellier
Partenaires : Cyril Laucournet, réalisateur
Contact : Foyer occupationnel ATO Les Écureuils, 268, rue du Caducée, 34195 Montpellier Cedex – Tél. : 04 67 41 81 60 – courriel : éducateurs-ato-ecureuils@apei-grandmontpellier.org

 

Unapei