Le vélo-tracté de Rémy

Le vélo comme métaphore de l’accessibilité... Ou comment étudiants, élus, parents et association se sont mobilisés pour que le vélo adapté de Rémy puisse profiter à d’autres. A découvrir aussi en vidéo.

Anthony Godard, Rémy Simette et son père Jean-François, Jean-Claude Theuriere reçoivent leur Victoire des mains de
Didier Devens, Délégué à l’accessibilité et aux voyageurs handicapés à SNCF et de Jean-Louis Fournier, écrivain et parent.

L’aventure a commencé presque par hasard : Vincent Lacôte croise un jour le père d’un petit garçon tétraplégique au volant d’un vélo-fauteuil. Ce psychomotricien travaillant au Service de soins et d’éducation spécialisée à domicile (SSESD) de l’AEIM de Nancy est interpellé, lui qui cherche toujours de nouvelles activités à proposer aux familles.
Parallèlement, Josette Simette, administrateur déléguée à l’AEIM parle des difficultés qu’elle et son mari (un passionné de vélo) rencontrent pour partager ce loisir avec leur fils handicapé. Son désarroi parvient aux oreilles d’un professeur de l’IUT de génie mécanique de Nancy-Brabois, qui propose à ses étudiants de se pencher sur le sujet dans le cadre d’un « challenge handicap et technologie ». Ils créent alors des prototypes qui débouchent en juin 2005 sur le premier modèle de vélo tracté.

« Avec ce vélo tracté, Rémi, qui a 27 ans aujourd’hui, est émerveillé. Il a les mêmes sensations que sur un vélo classique, il pédale mais ne dirige pas. C’est un plaisir que nous pouvons repartager en famille et entre amis », raconte Josette Simette. Grâce au travail des étudiants, à l’appui de Jean-Marie Schléret, conseiller à la mairie de Nancy, et avec l’aide financière d’un sponsor, dix vélos tractés sont ainsi conçus puis offerts à l’AEIM.
L’AEIM acquiert une telle visibilité en la matière que, lorsque la communauté urbaine du Grand Nancy se lance dans l’offre de location de vélos en libre service en 2007, elle contacte l’association pour se faire conseiller et acheter elle aussi des vélos adaptés. La petite flotte de cinq engins vient d’être intégrée à la Maison du vélo, inaugurée le 15 octobre dernier et située en plein cœur de Nancy. Les agents doivent prochainement recevoir une formation portant sur l’accueil de ce public spécifique dispensée par l’équipe du SSESD. Ce qui vaudra à la Maison un pictogramme S3A !
Au total, trois points de location sur Nancy offrent aujourd’hui la possibilité aux parents d’enfants handicapés de pratiquer ce loisir le temps d’une sortie, d’un week-end ou même des vacances.

Association organisatrice

Aeim de Meurthe et Moselle - 6, allée de St Cloud - 54602 Villiers les Nancy Cedex
Téléphone : 03-83-44-30-65 - Télécopie : 03-83-44-30-54
aeim@aeim54.fr - http://www.aeim54.org

 

Unapei