Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Les SMACteurs, des accompagnateurs bénévoles pour des sorties en ville

Repérage et mobilité, Ile-de-France

Les SMACteurs, des accompagnateurs bénévoles pour des sorties en ville

S’appuyant sur son réseau de bénévoles, l’association Les Papillons Blancs de Paris a créé le Service mobile d’accompagnateurs (SMAC), qui met à la disposition des personnes handicapées des volontaires prêts à les accompagner individuellement dans leurs sorties.

Leur Victoire

Pour la plupart des personnes handicapées mentales, accessibilité et gain d’autonomie passent par un accompagnement humain. Partant de ce constat, les Papillons Blancs de Paris décident, il y a quelques années, de mettre en place un service gratuit d’accompagnateurs susceptibles de prendre en charge une personne handicapée le temps d’un déplacement ou d’une sortie dans la capitale. Cette innovation a le double avantage de proposer aux personnes handicapées mentales l’opportunité d’une ouverture sur l’extérieur, hors de leur famille, tout en offrant un temps de répit aux aidants familiaux. C’est ainsi que, s’appuyant sur leur réseau de bénévoles, les Papillons Blancs créent le SMAC : service mobile d’accompagnateurs. Ces cinq dernières années, ce service a déployé une activité régulière et mobilisé toujours plus de bénévoles grâce à des partenariats avec des associations comme Espace Bénévolat ou France Bénévolat, ou des écoles comme l’ESSEC, Sup Social ou l’école des Hautes Études Appliquées du Droit (HEAD).

Quels résultats ?

Pour la seule année 2014, le SMAC a mobilisé une soixantaine d’accompagnateurs de tous âges auprès d’une quarantaine de personnes handicapées, âgées de 3 à 64 ans. Les « SMACteurs » et « SMACtrice » sont sollicités une à deux fois par semaine pour des « missions » très diverses : dans 70 % des cas, il s’agit d’accompagner la personne pour une rendez-vous paramédical, mais il peut tout aussi bien s’agir d’une sortie cinéma, d’une séance de footing, d’une visite de musée…
Étudiante à l’école HEAD, Niclette va par exemple chercher Odile tous les mardis dans son centre d’accueil de jour, dans le XIXe arrondissement de Paris, et la raccompagne chez elle dans le XVIIIe tantôt en métro, tantôt à pied. Une fois arrivée, elle passe un peu de temps avec elle et sa mère, avec qui des liens se sont créés progressivement. Son camarade Paul accompagne quant à lui Chantal chaque semaine chez l’orthophoniste et lui consacre également un peu de temps à la sortie du rendez-vous.

Et demain…

S’il arrive souvent que les missions soient reconduites d’une année sur l’autre, le SMAC recrute de nouveaux bénévoles chaque année. Depuis sa création, il a ainsi mobilisé plusieurs centaines de personnes qui, nourries de cette expérience, peuvent sensibiliser autour d’eux sur le handicap mental. Pour susciter de nouvelles vocations de SMACteurs, il organise régulièrement des cafés-rencontres.
Avec le temps, le SMAC commence à jouir d’une certaine renommée. En octobre 2013, il a été invité par Handéo, plateforme de services à la personne pour les personnes handicapées, à intégrer un groupe de travail pour la création d’un label transport adapté. En décembre 2013, une Smactrice, Aurélie Journée, a reçu à l’Hôtel de Ville de Paris un Prix national décerné par Espace Bénévolat. Ajoutée au renforcement des partenariats existants, cette visibilité ne peut que contribuer au développement d’un service qui bénéficie à l’ensemble de ses parties prenantes, personnes handicapées, famille et SMACteurs.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Bérangère Grisoni, coordinatrice du SMAC au sein des Papillons Blancs de Paris
Partenaires : Espace Bénévolat, France Bénévolat, ESSEC, Sup Social, école des Hautes Études Appliquées du Droit…
Contact : Urapei Ile-de-France, 29, rue Edmond-Dubuis, 92000 Nanterre – Tél. : 06 31 46 39 22 – Courriel : marie-therese.montcharmont@wanadoo.fr

 

Unapei