Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Pays de Montbéliard Agglomération sollicite l’expertise des personnes handicapées pour ses lignes de bus

Repérage et mobilité, Franche-Comté

Pays de Montbéliard Agglomération sollicite l’expertise des personnes handicapées pour ses lignes de bus

Afin d’améliorer l’accessibilité de son réseau de bus local, le service mobilité de Pays de Montbéliard Agglomération a constitué un groupe de travail avec des résidents d’un foyer de vie de l’Adapei du Doubs

Leur Victoire

Comme toutes les communautés d’agglomération, Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) a pour obligation de rendre accessible son réseau de bus à tous types de handicaps, conformément à la loi de 2005. Déjà bien engagés dans la démarche, les professionnels du service des transports PMA se trouvèrent relativement démunis lorsqu’il fallut envisager les mesures à prendre en direction des personnes présentant un handicap mental. La loi n’apporte en effet aucune information concrète sur le sujet et il n’existe pas de normes spécifiques.
Parallèlement, Béatrice Locatelli, alors aide médico-psychologique au foyer Plein Cœur de l’Adapei du Doubs, cherchait à sensibiliser les usagers de son établissement à l’utilisation des transports, une tâche particulièrement ardue, compte tenu de la complexité du plan du réseau et du système de repérage des bus.
La mise en commun de ces réflexions a permis de construire des solutions adaptées, aujourd’hui en place sur l’agglomération de Montbéliard.

Quels résultats ?

Pendant deux ans, personnes handicapées et professionnels des transports se sont penchés sur les améliorations à apporter pour faciliter les déplacements et rendre la lecture du réseau de transports plus accessible. Ce travail en commun s’est partagé entre des visites sur le terrain et des réunions trimestrielles.
En identifiant les principales difficultés à lever, les résidents du foyer Plein Cœur ont permis d’orienter la réflexion des professionnels et de définir les trois principaux objectifs à atteindre : permettre aux usagers de trouver le bon bus, de lire le plan pour prévoir leur trajet et de leur éviter de se tromper de sens.
À partir de là, différentes solutions ont été expérimentées puis mises en œuvre : réalisation d’un plan de réseau simplifié avec l’ajout de photos ; mise en place de symboles sur les bus permettant d’identifier le sens de circulation ; différenciation des lignes à l’aide de couleurs sur les girouettes des bus (les girouettes sont les bandeaux affichant la ligne et le terminus à l’avant et à l’arrière des bus).

Et demain…

Le projet de mise en accessibilité des lignes de bus a abouti au printemps 2014 avec l’impression de 2 000 plans du réseau, réalisés sur le modèle des plans de métro et illustrés de photographies représentant des lieux emblématiques, facilement repérables. Ce plan est évidemment amené à évoluer pour intégrer les symboles relatifs au sens de circulation quand l’ensemble du matériel roulant le permettra. Il sera réimprimé régulièrement, au gré des évolutions de réseau. Les nouvelles girouettes ont par ailleurs été installées sur 20 bus. Elles intègreront désormais par défaut tous les nouveaux bus mis en circulation dans l’agglomération.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Béatrice Locatelli, ex-aide médico-psychologique, aujourd’hui éducatrice spécia lisée
Partenaires : Service Mobilité de Pays de Montbéliard Agglomération
Contact : Adapei du Doubs, 81, rue de Dole, 25000 Besançon – Tél. : 03 81 51 96 20 – Courriel : pierremarie.bonnot@adapeidudoubs.fr

 

Unapei