Pour Vincent, c’est réussi.

Peut-on être porteur d’un handicap mental est assurer sa place dans un orchestre harmonique municipal ? Vincent donne la réponse en musique dans la commune de Loos. Cela méritais bien la Victoire de sa région...

Vincent pret à participer à une prestation de l’harmonie municipale

Certes, Vincent est arrivé au foyer d’hébergement « Les Goélands » avec un clairon dans ses bagages. Mais on ne savait rien de sa passion pour la musique. On ignorait depuis combien de temps il jouait de l’instrument, s’il savait lire une partition, ni même qui était son professeur. -« Je me souviens, du jour où, en février 1995, un petit brin d’homme alors âgé d’une trentaine d’années venait se joindre aux résidents de l’Apei de Lens, confie Elisabeth Gozzo, chef de service.

Timide ? Pas vraiment.

Toute l’équipe avait été touchée par sa timidité et son goût pour les farces. Il adore faire des sketches, imiter les grands comédiens humoristiques que sont Bourvil et Louis de Funès. Il avait affronté sa peur en nous interprétant quelques morceaux à l’aide de son cuivre mais parmi les éducateurs aucun n’avait l’oreille musicale qui permettait de l’accompagner ou d’évaluer son niveau ».
C’est le responsable de l’harmonie communale lui-même, qui a eu la charge d’auditionner Vincent et qui a accepté de le recruter dans sa troupe. Au départ, son arrivée était appréhendée par l’harmonie, mais petit à petit il s’est construit une place à part entière : Vincent assiste tous les mardi aux répétitions et participe à chacune des manifestations extérieures avec beaucoup d’assiduité. Et ce, sans aucune partition, il apprend chaque morceau de musique par cœur grâce à son ouïe fine et son acharnement. Bravo Vincent !

Association organisatrice des Victoires régionales
Urapei Nord-Pas-de-Calais - 84, Grande Rue - 59100 Roubaix
Téléphone : 03-20-98-92-33 - Télécopie : 03-20-98-92-28
contact@urapei5962.org

 

Unapei