Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Un IME ouvre les portes d’une auto-école à ses élèves

Repérage et mobilité, Poitou-Charentes

Un IME ouvre les portes d’une auto-école à ses élèves

L’IME de Thouars s’est rapproché d’une auto-école de la ville pour proposer aux élèves de sa Section d’initiation et de première formation professionnelle des séances de préparation sur mesure aux examens du Brevet de sécurité routière et du Code de la Route.

Leur Victoire

Lorsque l’on a 17 ans ou plus et que l’on vit en milieu rural, la question des déplacements et des transports devient cruciale. Comment développer une vie sociale, participer à des activités sportives ou de loisirs, profiter de sa vie de jeune adulte indépendant ou tout simplement trouver un travail si l’on ne peut se déplacer de façon autonome ?
Autant dire qu’à l’IME de Thouars, la préparation aux deux attestations scolaires de sécurité routière (ASSR1 et 2), obligatoire en France pour tous les élèves de collège, est abordée avec le plus grand sérieux. Mais pour les élèves comme pour leur enseignante, Mme Roy, l’enjeu, une fois ces attestations en poche, est d’aller plus loin en préparant les examens du Brevet de sécurité routière (ou permis AM) et/ou du Code de la Route en vue de l’obtention du permis de conduire. C’est ce qui a conduit l’IME à mettre en place un partenariat avec une auto-école de la ville.

Quels résultats ?

Durant l’année, trois rendez-vous ont été organisés, sur le temps scolaire, entre 10 élèves volontaires de la Section d’initiation et de première formation professionnelle (SIPFP) de l’IME et l’auto-école Jacques-Bernard. La première séance s’est déroulée à l’IME. Elle a été l’occasion d’un premier contact et de la découverte, pour les jeunes, de ce qu’est le métier de moniteurs d’auto-école. Au cours de ce premier échange, il a été question des différents examens (le BSR, le permis), mais aussi des bénéfices et des risques de l’apprentissage de la conduite. Un deuxième rendez-vous, cette fois dans les locaux de l’auto-école, a conduit les jeunes participants à s’essayer à l’exercice du code en conditions réelles. L’épreuve fictive s’est achevée par une séance de corrections avec les moniteurs. Cette rencontre a par ailleurs permis de détecter les candidats susceptibles d’accéder à l’examen.
Au cours de la troisième séance, très attendue, les élèves ont pu tester directement la conduite d’un scooter ou d’une voiture (pour les titulaires du BSR) sur un parking.

Et demain…

Grâce à cette démarche, Olivia, Brandon, Arnaud et leurs camarades de la SIPFP se sont familiarisés avec l’auto-école qu’ils aborderont avec davantage de confiance en soi et de sérénité au moment de préparer l’examen du BSR ou du permis. Ils ont ouvert la voie à leurs camarades plus jeunes, qui devraient également bénéficier du partenariat avec l’auto-école Jacques-Bernard.
L’IME espère par ailleurs étendre le projet aux jeunes de la SEES (Section éducation et enseignement spécialisé) âgés de 12 ans qui préparant les ASSR1 et 2.
D’autres idées sont à l’étude : mettre en place des ateliers de découverte et de prise en compte des risques liés à la sécurité routière ou encore organiser – à condition de trouver le financement – une journée entière sur la protection routière au sein de l’IME en invitant de nombreux partenaires : Sécurité routière, pompier, gendarmerie, auto-école, voire d’autres établissements…

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Denis Breton, chef de service à l’IME de Thouars
Partenaires : auto-école Jacques-Bernard
Contact : l’IME de Thouars, 2, rue des Papillons-Blancs, 79100 Thouars – Tél. : 05 49 66 08 50 – Courriel : ime.thouars@adapei79.org

 

Unapei