Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Un IMPro met en place une préparation adaptée au brevet de sécurité routière

Repérage et mobilité, Lorraine

Un IMPro met en place une préparation adaptée au brevet de sécurité routière

L’IMPro mosellan Le Point du Jour s’est associé à une auto-école pour construire à destination de ses jeunes une formation adaptée afin de les aider à décrocher le Brevet de Sécurité Routière (BSR).

Leur Victoire

L’IMPro Le Point du Jour de Pierrevillers, près d’Amnéville, en Moselle, accueille une soixantaine de jeunes âgés de 14 à 20 ans et les prépare à leur entrée dans la vie active. Au-delà des apprentissages professionnels qui leur permettront d’intégrer le secteur protégé/adapté ou le milieu ordinaire, l’établissement s’attache également à les préparer au mieux à l’autonomie et à la mobilité, deux éléments clés de leur future insertion sociale. Qu’il s’agisse de se rendre seuls sur leur lieu de travail ou d’être en capacité de se déplacer pour s’assumer en tant que citoyens responsables, l’utilisation d’un véhicule motorisé est un réel atout. Mais, compte tenu de leur handicap, l’obtention du permis de conduire s’avérera compliquée, sinon impossible pour nombre d’entre eux. L’équipe de l’IMPro a donc eu l’idée de préparer les jeunes qui le peuvent à l’utilisation d’un cyclomoteur qui constitue une solution alternative appropriée. Pour qu’ils soient en capacité d’utiliser ce moyen de transport, elle a donc décidé de les aider à décrocher les attestations (ASSR 1 et 2) et le Brevet de Sécurité Routière en nouant un partenariat avec une auto-école.

Quels résultats ?

L’IMPro s’est rapproché de Roger Marinacci qui gère plusieurs auto-écoles dans les environs de Metz. Ensemble, ils ont mis en place un programme d’apprentissage transversal (éducatif, pédagogique et technique) permettant aux jeunes de dépasser leurs difficultés et de multiplier leurs chances de réussite. Les élèves travaillent alternativement avec l’un de leurs enseignants et avec des professionnels de l’auto-école, particulièrement pour l’initiation à la conduite. Au terme de cette préparation, c’est l’auto-école qui organise l’examen final.
L’organisation de la phase de préparation directement au sein de l’IMPRo et la proximité créée avec les moniteurs de l’auto-école contribuent à rassurer les adolescents qui évoluent ainsi dans un environnement connu et bienveillant avec des professionnels maîtrisant leur niveau de compétences et leurs difficultés respectives.

Et demain…

Mise en place il y a 3 ans, l’action de préparation au BSR est aujourd’hui inscrite dans le programme d’apprentissage de l’IMPro et représente une valeur ajoutée dans le projet d’insertion proposé aux élèves. Elle a nécessité, pour l’établissement, un véritable investissement de départ avec l’achat de cyclomoteurs, auquel s’ajoutent, chaque année, la prise en charge des frais de carburant et d’entretien, l’achat des équipements de sécurité et les frais d’intervention du centre d’éducation routière.
Fin 2014, une douzaine d’adolescents avaient obtenu leur BSR. Ce n’est qu’un début car le projet s’inscrit dans la durée. L’IMPro envisage de l’ouvrir aux structures de scolarisation adaptée de l’Education Nationale avec lesquelles il collabore. Du côté des élèves, la demande est bien réelle, comme en témoignent les bilans annuels.

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Denise Brochetton-Elkandaoui, directrice de l’ IME-IMPro Le Point du Jour de Pierrevillers (Moselle)
Partenaires : Centre d’éducation routière Roger Auto-École
Contact : APEI de la vallée de l’Orne, Zone du Sirius- BP 90084, 5 rue du Maréchal-Molitor, 57363 Amnéville-les-Thermes – Tél. : 03 87 67 04 68.

 

Unapei