Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2012/2013 | Un Passeport Santé pour faciliter l’accès aux soins

Santé, Pays de la Loire

Un Passeport Santé pour faciliter l’accès aux soins

Les usagers de quatre associations possèdent désormais un Passeport Santé qui leur permet d’accéder aux soins de façon plus autonome, et de mieux communiquer avec les professionnels de la santé.

Leur Victoire

Il y a quelques mois, Corinne, résidente d’un foyer de vie, a été accueillie aux urgences où on devait lui faire passer une radio. Sa hantise… En temps normal, elle n’aurait pas pu expliquer sa phobie au radiologiste, mais Corinne avait son Passeport Santé avec elle… Elle l’a montré au spécialiste qui est tout de suite allé chercher son éducateur.
Ce Passeport Santé est le résultat d’un long travail de concertation et de coordination initié en 2009 par une Commission Santé inter-associative réunissant des familles de personnes handicapées mentales, quatre associations affiliées à l’Unapei et des professionnels de santé du Maine-et-Loire. Il s’appuie sur une démarche plus globale de formation du personnel soignant au handicap mental et d’éducation des personnes handicapées pour une plus grande autonomie lors des actes de soins.

Quels résultats ?

Entre 2009 et 2011, la Commission Santé a constitué des groupes de travail avec les hôpitaux d’Angers et de Cholet pour envisager un meilleur accueil des personnes handicapées mentales dans le cadre du parcours de soin (prise de rendez-vous, prise en compte des besoins, accompagnement…). Ces réflexions ont conduit à la mise en place de plans de formation en direction des personnels soignants. Parallèlement, un travail avec les établissements médico-sociaux a permis l’élaboration du Passeport Santé, permettant à la personne handicapée d’attirer l’attention sur ses besoins spécifiques et de se faire comprendre pendant les soins. L’outil a été testé par des usagers et diffusé à l’ensemble des familles (2 000 personnes) et aux associations de l’Urapei des Pays de la Loire. Enfin, une formation spécifique a été conçue pour permettre aux personnes handicapées de s’approprier l’outil.

Et demain…

Aujourd’hui, les formations se poursuivent à Angers et Cholet et la Commission continue à travailler, notamment sur l’amélioration de l’accueil aux urgences. Elle est également à la recherche de financement pour faire intervenir un professionnel de la communication sur la création de documents adaptés expliquant le déroulement des soins aux adultes handicapés.
Pour l’heure, aucune évaluation n’a été mise en place autour du Passeport Santé, mais il a d’ores et déjà démontré son utilité dans bien des cas et obtenu un excellent accueil auprès des soignants qui restent très demandeurs sur le sujet. La Commission envisage également de solliciter les responsables de hôpitaux de Saumur et de Segré ainsi que des cliniques privées d’Angers. Enfin, elle souhaite renforcer les échanges entre les salariés du médico-social et de la santé.

Porteur du projet : Michel Vinsonneau, administrateur Aapei 49 ; Partenaire : hôpitaux d’Angers et de Cholet, Aapai, Apahrc, Adapei 49, IEM La Guiberdière, Foyer de Trémur, Foyers de la Longue-Chauvière et de la Haie-Vive, CAJ des Claveries ; Contact : HandiCap’Anjou – 114, rue de la Chalouère BP 3114, 49017 Angers – Tél. : 02 41 43 93 65 – Envoyer un message – site web : www.handicap-anjou.fr

 

Unapei