Accueil | Les Victoires de l'accessibilité | Le concours 2012/2013 | Une auto-école pour gagner en autonomie

Acteur de la cité, Bretagne

Une auto-école pour gagner en autonomie

Utiliser une voiture sans permis n’exige à priori aucune formation, ce qui n’enlève rien aux dangers de la conduite. Les Ateliers du Marais de Louédac ont donc inventé une auto-école spécifique à destination de leurs usagers.

Leur Victoire

Michel, 46 ans, s’est acheté début 2011 une voiture sans permis (VSP) pour venir travailler le matin à l’Esat des Ateliers du Marais de Loudéac. Mais il le reconnaît lui-même : il n’est pas très à l’aise lorsqu’il prend le volant. Dans le secteur, les transports en commun sont quasi inexistants et de nombreux collègues de l’Esat ont, comme lui, fait le choix de la voiturette dont l’usage n’est soumis à aucune autorisation d’apprentissage.
Consciente des dangers, la direction de l’Esat a fait le pari de former les usagers qui le souhaitent à la conduite de ces véhicules. Elle a innové en créant début 2012 sa propre auto-école. L’objectif immédiat : apporter aux (futurs) conducteurs une formation adaptée, proche du permis de conduire classique, afin de leur permettre de circuler en toute sécurité.

Quels résultats ?

Pour mener à bien ce projet, Gaëlle Aubry, animatrice des activités de soutien, s’est formée pour devenir monitrice d’auto-école. L’établissement a par ailleurs fait l’acquisition d’une voiturette à double pédale. Comme pour le permis de conduire, les futurs stagiaires feront l’apprentissage du Code de la route et pourront manipuler le véhicule-école dans la cour de l’Esat, transformée en piste routière. Selon une enquête réalisée auprès des 140 usagers de l’établissement, 41 % seraient intéressés par un apprentissage spécifique à la conduite des VSP. Pour l’heure, une dizaine d’entre eux a bénéficié de cet accompagnement.

Et demain…

Le fonctionnement de l’auto-école a atteint son rythme de croisière courant 2012. Dans un premier temps, la formation sera réservée aux quelques 84 usagers des Ateliers du Marais potentiellement intéressés. Mais l’établissement souhaite ensuite l’ouvrir aux cinq autres Esat gérés par l’Adapei 22. À terme, le projet pourrait également se développer en direction d’autres publics comme, par exemple, les personnes âgées habitant en milieu rural. Des sollicitations allant dans ce sens ont été adressées par des auto-écoles « classiques » du secteur de Loudéac. Moyennant une structuration différente et des moyens humains supplémentaires,
Cette initiative pourrait aboutir, à plus ou moins long terme, à la création d’une nouvelle activité de l’Esat.

Initiateur : François Goupil, Directeur du Pôle Adultes Loudéac Adapei 22 ; Partenaires : Préfecture des Côtes-d’Armor, Fondation d’entreprise Mutuelle Prévadiès, Fondation Norauto, éditions « Rousseau », le constructeur Belier, une auto-école locale ; Contact : Adapei 22 - 6, rue Villiers-de-l’Isle-Adam, 22192 Plérin. Tél . : 02 96 62 66 77. Envoyer un message.

 

Unapei