Accueil | Tout savoir sur le concours 2014/2015 | Une comédie musicale pour parler d’amour et de désir

Culture et Loisirs, Haute Normandie

Une comédie musicale pour parler d’amour et de désir

Dans le cadre d’une réflexion globale sur la vie affective et sexuelle menée par l’APEI de la Région Dieppoise, une vingtaine d’usagers de l’association se sont lancés, avec la compositrice Élisa Ansallem, dans la création d’une comédie musicale, Le Train des Désirs.

Leur Victoire

Véritable sujet tabou, la sexualité des personnes en situation de handicap soulève de nombreuses questions tant pour les personnes elles-mêmes que pour leur famille, les professionnels et la société en général. Suite à une série de signalements problématiques concernant certains de ses usagers, le secteur Adultes de l’APEI de la Région Dieppoise décide de se pencher sur le sujet en 2011 en engageant un travail sur un projet institutionnel intégrant la question de la vie affective et sexuelle. L’association considère qu’une attitude de déni ne ferait qu’engendrer mal-être, souffrances psychiques et frustrations chez les usagers, au risque d’entraîner de l’agressivité voire des déviances ou de la maltraitance.
Parmi les actions envisagées par la direction du secteur Adultes figure un projet de création, avec les usagers, d’une comédie musicale sur le thème de l’amour. Orchestré par une pianiste compositrice, Élisa Amsallem, ce spectacle, monté avec vingtaine d’adultes handicapés entre 2012 et 2014, est présenté pour la première le 15 mai 2014 à Dieppe Scène Nationale sous le titre Le Train des Désirs.

Quels résultats ?

À travers la création de cette comédie musicale, l’association entend encourager les personnes handicapées à s’exprimer et à s’informer sur le sujet afin de briser les tabous. Un premier travail est réalisé avec Didier Dervaux, auteur des 15 chansons qui constitueront la trame du spectacle. Ses textes s’inspirent du vécu exprimé par les usagers composant la troupe.
Commencées en avril 2012, la construction de la pièce et les répétitions se déroulent au fil de séances de travail hebdomadaires échelonnées sur deux ans, sous la direction d’Élisa Amsallem. En mars 2014, peu avant la première, l’ensemble de la troupe se réunit pendant quelques jours dans le village Théziers, près de Nîmes, pour préparer le spectacle de façon intensive et créer une vraie cohésion au sein du groupe. La première, présentée à Dieppe, en marge d’un colloque APEI sur la vie affective et sexuelle, est un succès : elle réunit plus de 500 personnes et attire l’attention des médias, notamment de France 3 qui consacre un reportage à l’aventure. Un CD de toutes les chansons est également enregistré et mis en vente par l’APEI.

Et demain…

Programmée une deuxième fois, en juin 2014, au théâtre P’tit Ouest à Rouen, la comédie musicale Le Train des Désirs a vocation à être davantage valorisée et diffusée au travers d’autres représentations. Spectacle véritablement émouvant, elle constitue avant tout un véritable support pour aborder, pudiquement mais sans tabou, l’amour, la sensualité, le désir et se laisser porter, comme dit la chanson, par « la loco du plaisir (qui) pique son phare ».
Handicapés, ils le sont peut-être, les 19 comédiens-chanteurs qui constituent la troupe, mais pas handicapés des sentiments. Ils le clament haut et fort et clôturent leur spectacle sur une chanson dont le refrain conclut fièrement : « On a osé, on a osé… »

Initiateur(s) ou porteur(s) du projet : Nancy Couvert, directrice générale de l’APEI de la Région Dieppoise
Partenaire : Élisa Ansallem, pianiste, compositrice et responsable du théâtre P’tit Ouest à Rouen, Didier Derevaux, auteur et parolier
Contact : APEI de la Région Dieppoise, Rue Albert-Thoumyre, 76880 Arques-La-Bataille -
– Tél. : 02 32 90 55 12 - Courriel : apei.dieppe@orange.fr

 

Unapei